ASSEMBLEE ANNUELLE DES SUPERIEURES MAJEURES FEMININES DE MADAGASCAR

ASSEMBLEE ANNUELLE DES SUPERIEURES MAJEURES FEMININES DE MADAGASCAR DU 30 OCTOBRE AU 3 NOVEMBRE 2018

«  Laissez-vous conduire par l’Esprit » Ga 5,25

L’Assemblée annuelle de la CSMFM (Conférence des supérieures majeures de Madagascar) s’est ouverte ce matin du 30 Octobre à l’épiscopat, dans la grande salle du siège de la Conférence Episcopale de Madagascar par le discours de bienvenue de Sœur Marianne RAHARISOA, Sœur du Christ, présidente de la conférence.

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0422.JPG

Dans son discours elle a exprimé la joie de nous retrouver ensemble pour prier, réfléchir sur les défis de la vie consacrée à Madagascar, tout en nous laissant « conduire par l’Esprit ». Elle a aussi rappelé les grands évènements qui ont marqué la vie de l’Eglise à Madagascar :

* La participation de deux délégués de Madagascar au premier symposium continental tenu à Yaoundé du 11 au 18 Janvier 2018.

* La participation d’une déléguée malgache au colloque international tenu à Rome du 4 au 6 Mai 2018.

* La béatification de monsieur Lucien Botovasoa, laïc malgache, et martyr de la foi.

* La création par le pape François du cardinal malgache monseigneur Désiré TSARAHAZANA.

* Le bon dérouleme

nt des journées nationales de la jeunesse tenues à Mahajunga du 11 au 14 Octobre 2018.

* Les prochaines élections présidentielles, prévues le 7 Novembre, et pour lesquelles nous sommes toutes invitées à prier et à nous rendre aux urnes pour accomplir notre devoir de citoyen. Elle nous a rappelé qu’au cours de cette assemblée, nous participerons aux festivités marquant le 25ème anniversaire du centre de formation Lovasoa, centre créé par les supérieures majeures de Madagascar, pour les formations des Religieux et Religieuses.

Suivi d’un temps de présentation, avec pour objectif, une meilleure connaissance mutuelle : sur 105 congrégations religieuses féminines et Instituts séculiers recensés, 90 Congrégations ont répondu présentes.

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0395.JPG E:\Photos sup Majeures 2018\DSC_0404.JPG

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0402.JPG Ce fut aussi l’accueil des supérieures majeures nouvellement nommées ou qui participent à l’assemblée pour la première fois.

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0414.JPG Nous avons terminé la matinée par la célébration de l’Eucharistie présidée par Monseigneur Fidélis.

Dans l’après-midi, c’était au tour de Monseigneur Fidélis, évêque chargé de la Vie Consacrée au sein de la Conférence épiscopale, de nous entretenir sur les défis de la vie consacrée à Madagascar en s’appuyant sur le document « A vin nouveau, outres neuves ».

La deuxième journée fut consacrée aux différentes commissions : santé, catéchèse, formation, sociale… Chacune de ces commissions nous a présenté le fruit de leurs travaux durant l’année, les perspectives d’avenir. L’assemblée a écouté attentivement et s’en suivait aussi une série de questions et réponses. Force fut de constater le gros travail effectué et d’encourager les membres de chaque commission à continuer le travail malgré les difficultés inhérentes à chaque fonction. L’idée de reconstituer les commissions fut évoquée, pour alléger les personnes en fonction depuis un certain nombre d’années, et aussi pour une meilleure collaboration entre les Congrégations et surtout en esprit de solidarité ; et l’assemblée fut invitée à proposer des noms.

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0446.JPGTroisième jour de l’Assemblée

 

Jeudi 1er Novembre, toutes les Supérieures majeures présentes se sont retrouvées au Centre de formation Lovasoa dans le cadre de la célébration des 25 ans de l’ISPA (Institut supérieur de Pédagogie d’Antananarivo) et le 20ème anniversaire du centre Lovasoa.

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0445.JPG

Et de l’ISPA (Institut Supérieur de Pédagogie d’Antananarivo).

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0461.JPG

Ce fut une messe d’action de grâces présidée par Mgr Odon Arsène Razanakolona, archevêque d’Antananarivo, entouré de nombreux prêtres venus pour la circonstance.

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0458.JPG C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0465.JPG Et la participation des Supérieures majeures des Congrégations féminines de Madagascar, de toutes les religieuses et religieux étudiants du centre, ainsi que tous le personnel et de nombreux amis et invités.

A la fin de la messe, bénédiction et remise des médailles au personnel du centre, diplôme de reconnaissance attribué par l’Eglise en récompense de leur fidélité.

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0517.JPG C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0499.JPG

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0535.JPG Puis bénédiction et pose de la première pierre pour la construction d’un nouveau bâtiment destiné pour la quatrième année de l’Ispa qui permettra aux étudiants de préparer désormais un master en sciences de l’Education.

Bénédiction de la plaque commémorative et de la stèle. Pose de la première pierre du bâtiment devant abriter la quatrième année en Sciences de l’Education.

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0530.JPG C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0536.JPG

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0547.JPG

Tout ceci fut suivi d’un déjeuner avec animation préparée et présentée par les étudiants et étudiantes du centre de formation. Ce fut un repas festif et convivial.

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0612.JPG C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0607.JPG

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0617.JPG

Coupure du gâteau symbolique : de gauche à droite : Sœur Noéline, directrice de l’ISPA, sœur Hélène, coordinatrice générale du centre de formation LOVASOA, Père Rodin, président de l’Union des supérieurs Masculins de Madagascar, Sœur Marianne, présidente de la Conférence des Supérieures Majeures Féminines de Madagascar, un représentant des professeurs et une représentante des étudiantes.

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0672.JPGQuatrième journée

Vendredi 2 Novembre fut une journée de formation pour les supérieures majeures

Père Jean Romain, prêtre jésuite, nous a parlé de la vie consacrée, des documents parus depuis le concile Vatican II jusqu’ au plus récent « A vin nouveau, outres neuves » ce sont les défis pour la vie consacrée aujourd’hui :

* Les formes de gouvernement : le service de l’autorité et de l’obéissance.

* Réciprocité et processus multiculturel.

* Nous renouveler sans cesse pour être ces outres neuves grâce à la formation continue et permanente. Il nous a rappelé la nécessité de nous mettre à l’écoute de l’Esprit et de nos Sœurs pour rester dans cet état continuel de discernement, en ayant comme modèle le Christ, qui a toujours recherché la volonté de son Père…

* La pratique du gouvernement : la coresponsabilité et la nécessaire subsidiarité, l’autorité au service de la communion…

* De la nécessité de veiller à la qualité de la formation qui doit passer d’une formation « informative » à la formation «  performative »,

Enfin il nous a recommandé de lire les béatitudes du formateur selon le Pape François où il termine par ces quelques phrases clé : « Réagir avec une humble douceur, c’est cela la sainteté », « Savoir pleurer avec les autres, c’est cela la sainteté »

Puis le document suite au Symposium sur la vie consacrée tenu à Moramanga Madagascar en 2011.

* De l’urgence de former les formateurs, de la priorité à donner à la formation, qu’elle soit initiale ou permanente, pour devenir des outres neuves pour l’Eglise et le monde.

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0673.JPG En fin de journée, le Père Rodin, président de l’USMM (Union des Supérieures Majeurs de Madagascar), et Sœur Mauricette, membre du bureau de la CSFM , déléguées ayant participé au premier symposium continental de Yaoundé, et à l’assemblée générale des supérieures majeures d’Afrique et de Madagascar, du 11 au 18 Janvier 2018, ont partagé avec l’assemblée le message adressé à tous les consacrés d’Afrique et de Madagascar …

C:\Documents and Settings\user\Mes documents\Photos sup Majeures 2018\DSC_0690.JPG Le Père Rodin, membre du Comité directeur de la COSMAM, nous a présenté aussi le thème de leur réunion tenu à NDola en Angola ayant pour thème : «  Je vous ai choisi pour être mes témoins  » Jean 15,16, puis il a invité tous les participants à lire les statuts de la COSMAM, et a rappelé aussi la prière de la COSMAM chaque premier vendredi du mois.

Cinquième jour, ce fut le tour de l’Equipe du centre de formation LOVASOA de venir nous parler de la gestion de ce grand centre, les évènements vécus au cours de l’année scolaire écoulée, ainsi que les projets en cours ; l’un des évènements importants fut le colloque international des 25 et 26 avril, tenu au centre de formation, avec la participation du professeur Augustin Mutuale, vice doyen de l’ICP ( Institut Catholique de Paris). Colloque qui s’est déroulé dans de bonnes conditions et a porté beaucoup de fruits, entre autre le partenariat entre l’ICP et l’ISPA.

En fin de journée, ce sont des questions diverses qui furent discutées en assemblée, entre autre l’idée de réunir les deux conférences masculines et féminines en une seule, telle que souhaitée par le Dicastère. Finalement, l’assemblée donne son statut quo aux deux bureaux de poursuivre la réflexion vers une union ou pas des deux conférences

L’Assemblée s’est clôturée par le mot de Soeur Marianne, la présidente, qui a tenu à remercier chacune d’avoir laissé toutes ses charges pour participer à cette rencontre annuelle qui est d’une importance capitale pour la bonne marche de la Vie Consacrée à Madagascar. « Merci à chacune pour les échanges, les réflexions, la participation active » Enfin, elle a procédé à la remise du message final à chaque supérieure majeure présente.

Message final

A toutes les personnes consacrées de Madagascar

«A vin nouveau, outres neuves » (Mc 2,22)

Nous les Supérieures majeures féminines des Congrégations religieuses et Instituts séculiers de Madagascar, réunies en assemblée annuelle du 30 octobre au 3 novembre 2018.

Nous rendons grâce à Dieu pour:

son Esprit qui nous a appelées et nous pousse à approfondir davantage notre vie consacrée;

le nombre croissant des consacrés à Madagascar;

la prise de conscience de l’urgence d’une formation initiale et permanente renouvelées pour ne pas prendre le chemin de la médiocrité, mais devenir «des outres neuves» capables d’accueillir Jésus, le «vin nouveau» et vivre en témoins de l’Amour de Dieu;

la nécessité du discernement personnel et communautaire pour la recherche commune de la volonté de Dieu, et la manière d’y répondre.

Ensemble, engageons-nous et unissons nos forces pour rester fidèles au Christ selon l’intuition de nos Fondateurs et Fondatrices, en mettant l’accent sur:

le prima de Dieu

Une vie intérieure profonde

La fraternité et la communion

La simplicité allant jusqu’à l’austérité de vie

L’humilité joint au courage

La gratuité

La cordialité et la miséricorde

La réconciliation

L’humanité et la disponibilité envers tous

La joie de vivre l’évangile

Que «Marie, Femme du vin nouveau» et modèle des consacrés, garde en nous le désir d’avancer dans l’obéissance à la nouveauté de l’Esprit. Et que nos saints et bienheureux intercèdent pour nous.

Antanimena, Antananarivo le 03 novembre 2018

L’assemblée s’est terminée avec le Chant « la première en chemin, Marie tu nous entraînes... » puis la séance fut levée, en demandant à Marie de marcher avec nous.

Pour la CSMFM (Conférence des Supérieures Majeures Féminines de Madagascar) , Soeur Mauricette DJOUKO, Servante du Cœur de Jésus.

 

2019-05-03T12:53:31+00:00 janvier 11th, 2019|Madagascar, Non classé|